Les Rockets remportent le Game 2

Avec un Eric Gordon (27 points) et un P.J. Tucker (22 points) précieux, les Rockets d’un James Harden à 27 points remportent le Game 2 des finales de conférence Ouest sur le score de 127 à 124 et se relance après avoir perdu le Game 1 face aux Warriors. A présent, direction Golden State pour la suite d’une série aussi intéressante que palpitante. Décryptage du match, quart-temps par quart-temps. 

Quart-temps 1 : 

Après un Game 1 raté de leur part, Houston rentre timidement dans le match, certainement crispé par l’enjeu de celui-ci puisqu’ils n’ont pas le droit à l’erreur, à l’image des 2 fautes rapides de Chris Paul. Cependant, Trevor Ariza lance son équipe et JH13 prend rapidement le relais en enchaînant les pénétrations vers le cercle, montrant le manque de communications des joueurs de la Baie en défense. Face à jeu d’attaque fluide et rapide des Rockets, Kevin Durant se mue en go-to-guy pour porter son équipe qui est en souffrance. Si Luc Mbah a Moute est toujours aussi catastrophique offensivement, ce n’est pas le cas d’Eric Gardon, très bon en sortie de banc, et de CP3, très bon dans son rôle de gestionnaire. Alors que les dernières minutes sont un peu brouillonnes, c’est Houston qui tire son épingle du jeu avec une bonne défense et un jeu en transition rapide. De ce fait, Houston mène 26 à 21 à la fin du quart-temps tandis que Golden State n’a pas mis un seul 3 points !

usa_today_10836853.0.jpg

Quart-temps 2 : 

Dès le début du temps réglementaire, Houston imprime un bon mouvement du ballon, avec à la baguette un excellent Chris Paul et un bon James Harden, ce qui permet aux joueurs du Texas de prendre les devants dans le mach. Si Draymond Green est en difficulté dans cette 1ère période, ce n’est pas le cas de P.J. Tucker qui enfile les 3 points. De ce fait, Steve Kerr grille beaucoup de temps-mort pour remettre son équipe en place et la maintenir en vie dans ce match. Cependant, le constat est clair : ce ne sont plus les Rockets du Game 1 en face, mais bien les Rockets de la saison régulière, c’est-à-dire une équipe qui fait très bien circuler la balle, qui défend bien et qui attaque vite. Heureusement pour Golden State, KD est dans la lignée de son Game 1 : indéfendable, avec déjà 18 points à la fin du quart-temps. Malheureusement pour lui, il est bien trop seul, puisque Klay Thompson est transparent alors que Stephen Curry est dominé par CP3. Résultat des comptes : Houston mène 64 à 50 à la mi-temps.

Quart-temps 3 : 

Si James Harden n’est pas encore totalement dans son match, P.J. Tucker réalise le meilleur match de sa carrière en Playoffs et fait des corners son petit jardin. De plus, Houston gère bien mieux les fins de possession comparé au Game 1, principalement grâce au bon travail de Chris Paul qui dicte le tempo du jeu. En face, les champions en titre sont dans le dur car Houston est dans le juste défensivement. Ainsi, seul Kevin Durant, « the snake », surnage. Dans ce quart-temps, c’est le collectif de Houston qui s’exprime : Gordon apporte du scoring en sortie de banc, CP3 est l’organisateur et Clint Capela est le rempart défensif. De ce fait, malgré les 36 points de KD, ce sont bien les locaux qui mènent 95 à 79.

Quart-temps 4 : 

Sans surprise, Chris Paul continue son petit numéro face à un Stephen Curry en difficulté (limité à 16 points dans ce match). Cependant, quelques sueurs froides se font sentir au Toyota Center lorsque le meneur, arrivé cet été en provenance de Los Angeles, se tient la cheville, sort après 5 fautes et se voit appliquer un gros bandage sur cette partie du corps. Heureusement pour lui, il peut compter sur un Capela toujours aussi bon défensivement et sur un Tucker qui enfile les 3 points. Ainsi, à 5 minutes du terme de la rencontre et face à un écart grandissant, Steve Kerr sort tous ces titulaires. Place donc au garbage time et aux 2 prochains matchs à l’Oracle Arena qui s’annoncent intenses et déterminants. En attendant, Houston s’est donné une raison de croire aux Finales NBA. Alors, il est content James Harden ?

 

houston-rockets-james-harden-foot-locker-shootaround-1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s