Old Boy (2013), un chef-d’oeuvre

Fin des années 80. Un père de famille est enlevé sans raison et séquestré dans une cellule. Il apprend par la télévision de sa cellule qu’il est accusé du meurtre de sa femme. Relâché 20 ans plus tard, il est contacté par celui qui l’avait enlevé… (source : Allociné)

10 après l’original sorti en 2003, voici Old Boy cuvée 2013, un remake de l’oeuvre coréenne qui avait marqué de nombreux esprits à l’époque. Je préfère être honnête, je n’ai pas encore eu la chance de voir Old Boy premier du nom, mais j’ai adoré cette adaptation. Pourtant, quand il s’agit d’adaptation américaine, j’ai plutôt tendance à sortir le crucifix et parler en latin.

Plus sérieusement, j’ai rarement été aussi touché par un film, aussi bouleversé par une oeuvre cinématographique. La dernière fois que j’ai ressenti une telle émotion à la fin d’un film, c’était devant Shutter Island. Autant vous dire que cela remonte et que depuis, des centaines de films ont défilés devant mes yeux, des navets comme des très bons films, toutefois aucun ne m’a refait cet effet. Aucun, jusqu’à hier soir et Old Boy.

maxresdefault.jpg

Vous l’aurez compris, émotionnellement, c’est un film qui laisse des traces. Pour être franc avec vous, je traverse pas mal de remises en question depuis que le générique de fin du film a commencé à dérouler, depuis que les dernières images se rembobinent dans ma petite tête. Pourquoi ? Parce qu’entre les dépendances malsaines (sexe et drogue plus précisément), l’amour d’un père pour sa fille, le rapport à la famille et la vengeance, ce film évoque des thèmes touchants et qui poussent le spectateur à réfléchir sur ses actes, ses opinions et sur ce qu’il est, en tant qu’être humain. 

x1080-NiQoldboy-image-2

Au-delà de mes états d’âme, Old Boy est un excellent film qui mêle tension irrespirable, suspense constant, retournements de situations et fin grandiose. En d’autres termes, de quoi vous faire passer 1h44 marquante. Enfin, bravo à Josh Brolin qui incarne Joe (le personnage principal), que je n’avais vu que deux fois auparavant à l’écran -dans Gangster Squad et dans le troisième volet de Men In Black – qui délivre une performance magnifique, délivrant un mélange de puissance et de sensibilité face aux caméras.

Bref, parler autant d’un film en délivrant si peu d’informations sur son contenu n’a pas été une chose simple, mais j’espère vous avoir donné envie de regarder Old Boy. Il vaut le coup, vraiment. Par contre, je préfère vous prévenir, je ne me porte pas responsable de l’état dans lequel vous serez ensuite. Et évitez de m’enfermer pendant 20 ans dans une petite chambre, sinon ma vengeance sera terrible. Tiens, ça me rappelle un film…

oldboy-Hfile_580701_oldboy-poster-lede-0782013-1123362013-09-17-oldboy_header

Publicités

13 commentaires sur “Old Boy (2013), un chef-d’oeuvre

  1. Je n’ai pas eu le courage de voir cette version car la coréenne m’a marqué pour longtemps.

    Il est difficile de résumer le film sans dévoiler l’intrigue et évoquer les différentes thématiques de ce film riche. Derrière cette histoire de vengeance, il y a des destins brisés et pas seulement la personne séquestrée

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour cet avis. J’ai vu le film de Park changer wook à l’époque, qui m’a fortement marqué et transformé pour moi son réalisateur en un génie (un peu déçu par ses films suivants depuis). Old boy méritait la palme d’or et avait eu un grand pris qui ressemblait fort à une palme bis. Génèralement les remake sont plus faibles. Ici un grand réalisateur (spire lee) et un très bon acteur, je conçois tout à fait que la version soit réussie. Il est souvent difficile de comparer des versions. A l ‘époque j’avais été déçu par le remake de scorsese de infernal affaires tout en reconnaissant ses qualités intrinsèques. Peut être juste une question de surprise.

    J'aime

    1. Merci pour votre commentaire, il est très pertinent, surtout s’agissant de votre remarque sur les remakes !
      Je dois admettre qu’en général, je ne suis pas fan des remakes, mais celui-ci m’a plus, très certainement parce que ce que je n’ai pas encore vu l’original.

      Aimé par 1 personne

  3. Bon, je vois: à 6 ans tu n’étais pas capable de faire l’école buissonnière pour aller visionner Old Boy 1.0 au ciné du coin… Encore un garçon timoré qui se réserve pour découvrir un chef-d’œuvre quand il sera plus grand ! Quelle chance tu as maintenant: achète le DVD en double ou triple d’entrée de jeu, le mien était tellement usé par les re-visionnages que j’ai du en changer déjà 2 fois…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s