Forgotten, un film que je ne risque pas d’oublier

Lorsque son frère revient totalement changé et sans aucun souvenir des 19 derniers jours, Jin-seok se met en quête de la vérité sur son enlèvement (source : Allociné).

Remarque préalable : Forgotten est un film sud-coréen, il est donc assez différent, aussi bien dans sa réalisation que dans l’acting, des films européens ou américains. De ce fait, il demande un petit effort d’adaptation de la part du spectateur, un petit effort qui disparaîtra au bout de seulement quelques minutes, parole de cinéphile ! 

Oui, oui, oui et encore oui ! Comme vous vous en doutez, j’ai adoré ce film : c’est à la fois un thriller et un drama, saupoudré de retournements de situations incroyables. Bref, c’est ma came.

20171101RtNpos2-540x773

C’est simple : j’en ai vu des films (environ une centaine par année), mais ça, je n’avais jamais vu. C’est très bien réalisé et tourné, les acteurs sont excellents (j’ai eu un petit coup de cœur pour Kim Moo-Yul qui interprète le grand-frère), le spectateur est toujours sur un fil, à l’image du personnage principal (Jin-Seok) et la tension est étouffante.

De plus, via cet article, j’aimerais souligner la qualité du scénario : quelle folie ! Décidément, il n’y a que les scénaristes asiatiques qui sont capable d’écrire de telles œuvres. Et je ne vous parle même de la façon dont cela a été retranscrit à l’écran. Je préfère ne rien vous dire, mais waw. Juste waw en fait.

58893wj48o0b110c2px098C1iyNCzsxTQK5lPSX7R9cVDI

De plus, aussi simple qu’efficace, j’ai apprécié le jeu de couleur mis en place : le blanc pour le jour, le noir pour la nuit, l’orange foncé pour les cauchemars et le gris pour la tristesse. Il n’y a rien de plus banal, vous y conviendrez, mais ça donne du relief au film. Après réflexion, j’ai presque envie de vous dire que la couleur est aussi importante que l’image et les dialogues dans Forgotten. 

forgotten-02Forgotten-review-netflix-south-korea

J’ai un seul regret concernant ce film : le fait qu’il ait eu si peu d’écho en France, et en Europe plus globalement. Donc merci à Netflix pour la petite découverte, ça valait vraiment le coup.

Vous l’aurez compris, je vous conseille ce film, mais attention, chaque détail compte et préparez-vous à sortir les mouchoirs si vous êtes sensible. En toute sincérité, on commence à bien se connaître si vous suivez mes chroniques cinémas, j’ai regardé ce film avec ma petite amie et mon dieu, je vous avoue que les 5 minutes qui ont suivies la fin du film ont été dures. Un moment chargé d’émotions alors que je suis plutôt rustre comme garçon. Donc, bravo et merci.

54e880030fa802b7dda74810db423c81d00302c3Forgotten-review-netflix-2017-2-1000x640

On se quitte avec la musique du film, qui est à son image : magnifique.

 

Publicités

7 commentaires sur “Forgotten, un film que je ne risque pas d’oublier

  1. Aaaah le cinéma sud-coréen. Un des meilleurs !
    Ils ont un vrai sens de l’esthétique que ce soit pour les dramas ou le cinéma.
    Je n’ai pas vu Forgotten, mais les coréens sont doués pour les thrillers, les quêtes de vengeance et les films d’action ! Même si souvent, la dimension psychologique est très importante aussi.

    En tout cas, grâce à ton article ma liste de films à voir s’est allongée !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s