6 Days, un film-documentaire ?

En avril 1980, un commando de 6 soldats iraniens du Khouzistan opposés à la République islamique fait irruption à l’Ambassade d’Iran de Londres et prend les personnes présentes en otage. Ils réclament la libération de 91 prisonniers, mais le Président refuse. 6 jours plus tard, alors que la situation s’enlise, les SAS donnent l’assaut… (source : Allociné)

Bah… c’est sympa. C’est un peu triste, mais je n’ai pas grand chose à dire d’autre, pour la simple et bonne raison que j’ai du mal à considérer 6 Days comme un film. Pourquoi ? Parce que ça ressemble énormément à un documentaire. Inspiré de faits réels, la retranscription des événements et du contexte est très bonne, il n’y a aucune polémique dessus. Dès les premières minutes, la situation économique, mais aussi politique du Royaume-Uni, et plus précisément de l’Angleterre, est dévoilée. La réalisation opte pour l’honnêteté, sans pour autant établir d’un côté des méchants et de l’autre des héros. Très bonne initiative. 

CD21709795

Une des scènes fortes du film 6 Days

iranian-embassy-siege-pic-getty-images-952344956.jpg

L’assaut de l’unité d’assaut et les fuites d’otages filmés en direct en 1980

Ce qui fut plaisant avec ce film, c’est le rythme. La prise d’otages a duré 6 jours, donc le film a été découpé en 6 actes. Simple, mais efficace. De ce fait, alors que de nombreux films relatant des prises d’otages deviennent rapidement longs et morbides, 6 Days est accrocheur, d’autant plus qu’il ne dure qu’1h34. Ainsi, malgré quelques petites longueurs, on passe un bon moment devant ce divertissement.

A titre personnel, le point fort de ce film réside dans le fait que le point de vue de tous les protagonistes de cet événement historique est présenté. En effet, le film dévoile l’approche des terroristes, la volonté des négociateurs et de l’unité d’assaut (la SAS), l’avis des journalistes ou encore la volonté des politiques. Encore une fois, 6 Days se veut réaliste, contribuant au sentiment du spectateur d’être face à un documentaire. Mais pourquoi pas finalement.

Ainsi, pour être tout à fait honnête avec vous, j’ai un peu de mal à juger 6 Days comme un simple film d’action ou un simple thriller. A titre personnel, bien qu’il ne me marquera pas à vie, j’ai trouvé ce « film » sympa, relatant, avec beaucoup de justesse, des enjeux économiques et politiques qui n’étaient pas de tout repos et loin d’être dans la poche. Avec un peu de recul et vu les événements que nous avons vécu ces dernières années, je pense que c’est intéressant à voir, et c’est pour cela que je vous le conseille volontiers.

478859

Tu as aimé cet article et tu veux m’aider à faire vivre ce site ? N’hésite pas à faire un petit don alors !

Malgré des milliers de vues par mois et un plan Premium sur WordPress, je n’ai récolté que quelques centimes après plusieurs mois de travail et de nombreuses heures passées derrière mon écran avec mon petit blog. Du coup, si tu as envie de m’aider à faire vivre ce site tout en me permettant de gagner un peu ma croûte avec, j’ai mis en place ce petit système de dons qui, bien entendu, n’est pas obligatoire. La bise !

€1,00

Publicités

7 commentaires sur “6 Days, un film-documentaire ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s