Le lait = un poison ?

« Les produits laitiers sont nos amis pour la vie », un slogan mensonger ? Il semblerait en effet puisque depuis notre plus tendre enfance, notre organisme traiterait le lait comme un poison, provoquant des intolérances par exemple.

Stop-lait.png

Désolé pour les grands consommateurs de lait, je vais appuyer mes propos avec des recherches scientifiques. A titre d’exemple, l’Institut américaine pour la recherche sur le cancer (AICR) a préconisé une faible consommation de lait dans le cadre d’une lutte contre le cancer. Et ce n’est pas tout. En effet, près de 75% des êtres humains seraient intolérants au lactose – le sucre contenu dans le lait – provoquant, à cause de la toxicité du lait (de vache principalement), des problèmes de digestions et beaucoup d’autres pathologies. Cela fait réfléchir, non ?

 

allergies_intolerances_lait

En faisant quelques recherches sur Internet, je suis tombé sur un article du Bon-coin-santé, qui rappelle judicieusement que le lait que nous buvons est optimisé pour faire passer, en seulement 6 petits mois, un veau de 35 à 250 kilos. On comprend donc rapidement que les hormones de croissance contenues dans le lait ne sont pas destinées à l’homme, mais bien à l’animal…

De plus, et c’est bien malheureux après toutes les propagandes que l’on a entendues ces dernières décennies autour du lait, la théorie selon laquelle il faut boire du lait pour renforcer ces os (prévention face à l’ostéoporose qui est une maladie fragilisant les os chez les personnes âgées) a été récemment remise en cause par des recherches d’une université suédoise. De quoi en faire tout un fromage ?

le laitob_c64524_lait-danger-jm

Malheureusement, comme vous devez vous en douter, pas de quoi inquiéter les industries laitières et leurs productions de masse. En effet, le lait (et le lactose plus précisément) est omniprésent dans nos supermarchés : potages, jus de fruits, biscuits, pain, etc… Bref, supprimer toute source de lait (et de lactose) n’est pas chose facile, d’autre plus que ce n’est pas une solution viable. En effet, les produits laitiers sont une source de calcium indispensables en période de croissance chez l’enfant.

A titre personnel, je vous conseillerai plutôt de vous tourner vers des produits laitiers appauvris en lactose et vers des sources de calcium végétal. Votre porte-monnaie vous en voudra, mais pas votre santé !

g_2864030_grandlait-leger-et-digeste-demi-ecreme-sans-lactoseob_38223c_10288790-786014171410464-6375382621829

Publicités

34 commentaires sur “Le lait = un poison ?

  1. Ah, cette fameuse pub qui chantonne ; « les produits laitiers sont nos amis pour la vie ! », résonne encore en moi ! les lobbies nous conditionnent !!

    Eh, bien, j’ai arrêté le lait depuis maintenant plus de 2 ans, je l’ai remplacé par le lait végétal d’amande et je prends aussi des yaourts au lait de chèvre ou soja Bio !

    et ça ne me manque pas du tout !

    Aimé par 1 personne

  2. Cela fait plusieurs années que j’ai arrêté les produits laitiers d’origine animales, ils me causaient des ennuis de santé et à part prendre des médocs, je n’avais pas de solution parce qu’on n’est pas informé, même les médecins. Ou plutôt, ce qui nous est communiqué est ce qui arrange les lobbies. Une affaire de gros sous, la santé publique n’a aucune importance dans tout ça.
    Aujourd’hui, je me porte comme un charme.

    Aimé par 1 personne

  3. bonsoir j’ai éliminé le lait de vache puis le fromage de vache et je l’ai substitué par des laits et crèmes végétales ainsi que du fromage de chèvre et effectivement je n’ai plus de ballonnements, aigreurs d’estomac, ce qui est le plus surprenant c’est que je ne savais pas que c’était mauvais pour la digestion mon corps l’a compris avant moi
    meme si hélas il fait du tri que depuis mon cancer !
    bonne soirée
    Muriel
    https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com/

    Aimé par 1 personne

  4. merci c’est gentil. mon blog a pour 1er but justement de donner espoir et si possible de trouver des armes naturelles contre cette maladie en complément des traitements ! mais çà peut également être du préventif ! ce n’est que mieux

    Aimé par 1 personne

  5. Le lait sans lactose est intéressant du coup? Je prends ça maintenant sous les conseils de mon conjoint et je ne sens pas la différence de goût. J’aurais du mal à arrêter parce que j’adore ça mais j’essaie d’en boire occasionnellement.

    Aimé par 1 personne

  6. Super article! J’avais déjà entendu parler du sujet et j’avais décidé d’arrêter le lait au petit déjeuné (au moins ça). J’ai toujours souffert d’acné et dès que j’ai arrêté, j’ai vu une belle amélioration sur ma peau. Je pense que c’est lié, j’essaye maintenant de réduire le mauvais sucre parce que j’ai aussi vu que ça influençait beaucoup l’état de ma peau. Merci pour cet article qui servira à beaucoup de personnes!

    Aimé par 1 personne

  7. C’est intéressant, surtout que vu comme ça c’est en effet impossible que les hormones de croissances dédiées à un veau pour prendre plus de 100 kilos en 6 mois conviennent pas un humain.J’ai jamais pu boire du lait de vache , j’étais au lait de chèvre quand j’étais enfant et maintenant j’en bois jamais, uniquement incorporé dans les recettes (et encore pas tant que ça). le seul lait que je bois nature ou avec du cacao c’est du lait de soja, ou d’amande.

    Aimé par 1 personne

  8. Etant moi-même intolérante au lactose c’est vrai que ce n’est pas facile de trouver des aliments non lactés. Mais heureusement, il y a de gros progrès. Il y a 15 ans quand on a détecté mon intolérance, c’était difficile pour moi de trouver des produits non lactés mais maintenant je suis contente car il y en a de plus en plus. Pour les personnes intolérantes c’est vrai que le mieux est de consommer des produits végétales mais toutefois c’est impossible (pour ma part) d’éliminer totalement les produits contenant du lactose dans notre alimentation car il y en a partout parfois dans des aliments qu’on ne soupçonnerai pas et aussi parce que malheureusement je ne peux pas me passer de certains trucs comme le chocolat ou le fromage. Très bon article, très intéressant.

    J'aime

  9. J’avais arrêté le lait aussi depuis longtemps (trop riche…). Mais là, j’ai recommencé à faire du kéfir de lait avec du vrai lait bio entier, dans le but de faire du fromage moi-même. La version kéfir est terriblement bonne. Et je le digère très bien. Peut-être est-ce une des clés, le faire fermenter ?

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ce commentaire intéressant !
      C’est une très bonne question, je pense en effet que cela doit convenir mieux à certaines personnes, particulièrement concernant la digestion qui est un processus propre à chacun !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s