Perdre du poids avec le jeûne intermittent ? Partie 1 : les explications

Pour certains, c’est une pratique religieuse, pour d’autres un mode de vie, mais une chose est sûre : le jeûne est un sujet populaire de nos jours. Mais c’est quoi un jeûne concrètement ? Il peut se définir, de manière sommaire bien évidemment, comme une restriction calorique complète durant un certain laps de temps. Attention, pendant ce laps de temps, pas de repas ou de grignotages, seul l’eau est permise ! La privation et la contrainte qu’exige le jeûne vous semble trop difficile, et ce, malgré ses bienfaits pour notre santé ? Ce n’est pas grave, laissez-moi vous présenter une variante de celui-ci qui est bien plus accessible : le jeûne intermittent.

caricaturehydro.gif

Moins astreignant qu’un jeûne classique, le jeûne intermittent consiste à alterner les périodes où l’on mange avec celles où on ne mange pas, le tout de manière régulière. Ça vous paraît un peu flou ? C’est normal, je vais donc simplifier cette définition à l’aide d’un exemple. Chaque nuit, nous jeûnons naturellement 6 à 10h puisque nous ne mangeons pas pendant notre sommeil, n’est-ce pas ? Prenons alors l’hypothèse selon laquelle votre dernier repas de la veille était à 20h, ce qui signifie que si vous sautez le petit-déjeuner et que vous ne mangez pas avant midi, vous aurez jeûné pendant 16h ! 

En d’autres termes, je viens de vous donner un exemple du jeûne intermittent. Bien entendu, c’est l’exemple le plus pratiqué, mais il existe pleins d’autres façons de le pratiquer, comme, par exemple, jeûner 24h au moins une fois par semaine ou encore de manger 5 jours à sa faim puis pendant 2 jours ne manger que 25 à 30% des calories habituelles. 

jeuneskipping-breakfast-fr

Et la science, elle en dit quoi ? Selon le site Lanutrition.fr (très bon site au passage que je recommande) qui réunit le résultat de plusieurs recherches sur le sujet dans un article (lien : https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/les-regimes-sante/le-jeune/maigrir-avec-le-jeune-intermittent), le jeûne intermittent peut, en seulement quelques semaines de pratiques, diminuer les graisses corporelles et le tour de taille !

Toujours selon le même article, cette variante du jeûne permet aussi de faire baisser l’insuline et la résistance à l’insuline ainsi que le sucre sanguin. Enfin, et ce n’est pas négligeable, des études observent que ce jeûne entraîne une baisse du stress oxydant et de l’inflammation qui résulte de celui-ci. 

Clock_Vegetables_Fruit_Creative_White_background_516329_2880x1800fasting_diabetesrestrictedtimefeedingstrengthtraining8

Cependant, vous commencez à me connaître, je suis toujours prudent lorsqu’il s’agit de vous présenter et/ou adopter un régime alimentaire. Ainsi, si cela vous tente d’essayer le jeûne intermittent, parlez-en d’abord à votre médecin. De plus, si vous avez été victime d’anorexie ou que vous êtes diabétique, je vous déconseille le jeûne intermittent.

Maintenant que les présentations sont faites, il est temps de passer au concret, non ? Du coup, j’ai décidé de pratiquer le jeûne intermittent pendant 1 mois et je m’y suis mis depuis quelques jours déjà. De ce fait, je vous propose de se retrouver dans quelques semaines pour que je puisse vous partager mon expérience personnelle et vous donner mon ressenti. Si vous avez essayé ce type de jeûne ou que vous avez des connaissances concernant ce sujet, n’hésitez pas à commenter cet article !

mangermediterraneen-Jeune-intermittent-Manger-Stop-Manger.jpg

Si le jeûne intermittent vous passionne, je vous conseille cette vidéo qui est courte, mais très intéressante et qui m’a donné envie de plonger dans cette aventure !

Publicités

10 commentaires sur “Perdre du poids avec le jeûne intermittent ? Partie 1 : les explications

  1. Le jeûne intermittent consiste à répéter très régulièrement des séances de jeûne court.
    Contrairement aux séances de jeûne total de plusieurs jours, le jeûne intermittent peut être pratiqué en permanence, tout au long de l’année, sans perturber la vie quotidienne.
    C’est comme une nouvelle manière de vivre.
    Vous pouvez jeûner par exemple le mardi et le vendredi, où vous prendrez 2 petits repas de 250 calories chacun.
    Pour vous donner une idée, 2 œufs et une salade vous apportent 250 calories..L’astuce consiste à avoir une bouteille d’eau toujours à côté de soi… et d’en boire une gorgée dès que la faim se fait sentir.Bon courage à tous.

    Aimé par 2 personnes

  2. A vrai dire, je pratique le jeune intermittent depuis des années sans le savoir. En effet, je n’ai jamais rien pu avaler le matin à part une boisson chaude. En plus en mangeant le matin, j’avais tendance à avoir un coup de mou à cause de la digestion et je n’avais pas moins faim aux alentours de 10H. Les seules fois où j’ai mangé le matin, j’ai pris du poids, forcément… j’augmente le nombre de calories tout en ayant la même activité physique… Finalement, je fais à ma sauce. Je ne mange jamais le matin (peu importe ce qu’on me dit sur le fait que ce soit le repas le plus important blablabla). Je suis en bonne santé, j’ai beaucoup d’entrain alors je ne changerai mon rythme que si ma santé le nécessitait.

    J'aime

  3. Je pratique le jeûne intermittent depuis 2 ans! Je suis à 16h par jour.J’essaie de m’arrêter vers 20h et reprends à 12h, plus pratique par rapport au taf et à une vie sociale!! Aucun problème d’humeur comme dit dans la vidéo haha! Mon but n’était pas de perdre du poids. J’ai mis 15 jours à m’y habituer sans gargouiller à tout va et je me suis tout de suite sentie plus légère et du coup plus énergique, plus de problème digestif (j’y étais très sujette) et après 2 ans, sans faire de sport excessif, je vois (pour la première fois de ma vie à 37 ans tadaaa!!) mon ventre remonter et se tendre. Plus de petit bidou! Ma mère l’a tenté quelques mois aussi, elle dans le but de perdre les graisses en trop et ça a fonctionné et bien trop d’ailleurs. Perte de poids rapide et à son âge faire un max de sport pour compenser était plus difficile. Donc attention à faire du sport à côté comme avec tout régime alimentaire. Après pour moi un régime qui nous convient se garde à vie! Et je n’ai pas de soucis à faire des excès parfois ou à ne pas faire mes 16h! Rien n’est grave, il faut juste s’écouter!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ce super témoignage, il est génial je trouve ! Comme quoi, d’une part il faut écouter son corps, d’autre part l’âge n’est qu’un chiffre.
      Je suis totalement d’accord sur votre propos concernant le sport, c’est très important !
      Longue vie à vous !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s