Annihilation, un film envoûtant

Lena, biologiste et ancienne militaire, participe à une mission destinée à comprendre ce qui est arrivé à son mari dans une zone où un mystérieux et sinistre phénomène se propage le long des côtes américaines. Une fois sur place, les membres de l’expédition découvrent que paysages et créatures ont subi des mutations, et malgré la beauté des lieux, le danger règne et menace leur vie, mais aussi leur intégrité mentale (source : Allociné).

Je suis définitivement réconcilié avec le genre thriller horrifique. Oui, Annihilation est un bon film. Je dirais même que c’est un excellent film. Une réalisation parfaite, un acting qui tient la route, une intrigue à donner des maux de tête et une fin en apothéose, est-ce qu’il vous en faut plus pour être convaincu(e) ? Pas de problème, je comptais de toute façon vous en parler, parce que ce film a fait bien plus que simplement me plaire, il m’a marqué.

1_Lqm-Kep9vTOTaOTMQ6dXYAaniquilacao_1

La première chose marquante avec ce film, comme vous pouvez le constater avec les images ci-dessus, c’est qu’il est beau à voir. C’est rare de voir dans un thriller horrifique une telle recherche de l’esthétisme sur chaque plan, chaque scène. Honnêtement, ça fait bien longtemps que je n’avais pas vu un film aussi bien réalisé : de l’ambiance à la musique, en passant par les scènes d’action, j’ai vraiment pris mon pied avec Annihilation

Côté acting, je n’ai pas grand-chose à redire. Si Natalie Portman (Lena) ne délivre pas la meilleure prestation du siècle, elle fait le job et je la trouve pertinente dans ce film. Concernant les autres acteurs, que ce soit Oscar Isaac (Kane), Tessa Thompson (Josie) ou encore Jennifer Jason Leigh (Dr. Ventress), ils sont tous dans le bon ton et apportent leur pierre à l’édifice qu’est ce film. Les ingrédients d’un bon film sont réunis.

anh-00407r_copy_-_h_2018annihilation_ending_explained_natalie_portman

Mon coup de cœur concernant ce film ? La fin. Pourquoi ? Parce que celle-ci est sujette à de nombreuses interprétations toutes plus intéressantes les unes que les autres, ce qui rend, à mon humble avis, Annihilation génial. En effet, dans un film qui dépeint un monde où toutes les vérités absolues de notre monde n’existent plus (par exemple la mutation entre deux espèces différentes), délivrer une fin qui laisse le spectateur trancher, c’est aussi bluffant qu’excellent.

Malheureusement, c’est ce qui a causé du tort à ce film. En effet, alors qu’il devait sortir initialement partout dans le monde, il n’a pas pu finalement sortir en France, car il a été jugé trop compliqué pour le spectateur lambda. Ainsi, vous ne pourrez le trouver que sur Netflix. Heureusement, malgré des demandes de changements, le réalisateur de ce film (Ale Garland) a décidé de conserver cette fin, ce qui rend ce film inoubliable, en tout cas pour ma part.

landscape-1506512404-annihilation-ewannihilation-slice1-600x200

Annihilation, à l’image de films comme Inception ou encore Interstellar, c’est typiquement le film qui donne matière à discussion. Je l’ai vu avec mon frère et pendant 20 minutes, on a débattu sur les dernières minutes du film, on s’est questionné, on a fait des recherches sur Internet, etc. En d’autres termes, ce film nous a mis dans l’embarras, car nous ne savions quoi penser et cela n’a pas changé aujourd’hui au moment où je vous écris ces mots.

L’autre gros point fort du film, c’est la critique qu’il fait, de manière indirecte, de notre monde à travers cet autre monde parallèle. Alex Garland s’est amusé à démonter toute logique humaine, au point de provoquer un certain déboussolement chez le spectateur. La meilleure illustration de mon propos ? L’évolution des personnages dans ce monde par rapport à leurs vécus respectifs. Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse découvrir cela par vous-même.

annihilation-new-tarilerfull-trailer-alex-garlands-annihilation

Bien entendu, si je vous conseille ce film, je préfère vous prévenir que la compréhension de celui-ci n’est pas à la portée de tous et qu’il exige un certain effort du spectateur. Finalement, rien de plus normal pour un film où la logique humaine est annihilée. Bon courage.

MV5BOWI5Mzk0MDMtM2U1MS00NjM4LTg4NWQtMTZlZjlmNDlmOTAyXkEyXkFqcGdeQXVyNzg2ODI2OTU@._V1_SX1777_CR0,0,1777,744_AL_.jpg

Tu as aimé cet article et tu veux m’aider à faire vivre ce site ? N’hésite pas à faire un petit don alors !

Malgré des milliers de vues par mois et un plan Premium sur WordPress, je n’ai récolté que quelques centimes après plusieurs mois de travail et de nombreuses heures passées derrière mon écran avec mon petit blog. Du coup, si tu as envie de m’aider à faire vivre ce site tout en me permettant de gagner un peu ma croûte avec, j’ai mis en place ce petit système de dons qui, bien entendu, n’est pas obligatoire. La bise !

€1,00

Publicités

14 commentaires sur “Annihilation, un film envoûtant

  1. Non mais il a été jugé trop compliqué pour le spectateur lambda, ça en dit long sur le niveau!!!!!
    J’ai adoré ce film, qui m’a été conseillé par mon frère, surtout pour les images et la beauté (je me serai surement passée des entrailles mouvantes mais bon, il faut ce qu’il faut). Ce mindfuck de fin m’a laissée complètement perplexe mais du coup ça a engagé la discussion avec mon frère. Y a toute une symbolique de l’annihilation au niveau personnel et auto-destruction/suicide c’était vraiment ouf!

    Aimé par 1 personne

  2. Moi qui me demandais si ce film valait le coup d’œil, la découverte de cet article tombe à pic ! Je vais de ce pas aller le visionner !
    Merci pour cette publication qui rend curieux et donne envie d’aller le regarder. 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Un film de SF qui sort un peu des sentiers battus, en effet, notamment grâce à son traitement esthétique – certains plans sont quasiment des tableaux à la Dali – et à sa poésie. Ce film m’a fait pensé au roman de Barjavel dont j’ai eu envie d’arracher la dernière page, La nuit des temps, ainsi qu’à un film, qui est en fait un roman de Stanislas Lem, Solaris, avec une préférence pour la réalisation de Tarkovski, même si celle de Soderbergh avec Clooney est bien auss.

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai beaucoup aimé ce film également, mais j’ai eu un soucis avec. Il a été vendu comme un film d’horreur alors que d’après moi, ça n’en ai pas du tout un ! La scène avec le crocodile a été surexploité dans la bande annonce alors que le film ne tourne pas du tout autour de ça. Je m’attendais à voir un film d’horreur, je me suis donc conditionné pour cela mais je n’ai pas trouvé dedans ce que j’attends d’un film de ce genre. Cependant ce n’est pas plus mal, je me dis que s’il avait vraiment été un film d’horreur, il aurait été bien différent. Et surement moins bon.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s