Pandora, un film préventif sur les dangers du nucléaire

Quand un séisme dévaste un village coréen où une centrale nucléaire est en activité malgré sa vétusté, un homme risque sa vie pour sauver le pays du désastre annoncé (source : Allociné).

Comme vous vous en doutez au vu du titre de cet article, Pandora n’est pas un film classique, mais plutôt une sorte de cinéma préventif, un documentaire aux allures de drama. Accompagné d’un véritable message et faisant preuve d’un réalisme impressionnant, ce film sensibilise ses spectateurs sur les risques du nucléaire, des risques bien trop méconnus alors que des milliards de vies sont directement concernées. Autrement dit, si Pandora existe, c’est parce qu’il y a une volonté de changer les choses et les mœurs. Rien que pour cela, un grand bravo.

1335633_backdrop_scale_1280xautoPandora1

Comme la plupart des films sud-coréens qu’il m’a été donné de voir, la réalisation est magnifique. Et comme la plupart des films sud-coréens que j’ai vu, il faut un petit temps d’adaptation concernant les jeux d’acteurs qui peuvent parfois être déroutants. Mais après quelques minutes d’effort, l’ambiance du film nous rattrape et nous plonge dans une sacrée expérience, le tout saupoudré d’une bande-sonore de toute beauté. Le jeu en vaut la chandelle, croyez-moi.

Cependant, Pandora n’est pas un chef-d’oeuvre les copains. Pourquoi ? D’une part, parce qu’il est trop long (2h16), surtout le dernier acte qui est presque interminable et hollywoodien, d’autre part, car c’est « too much ». Niveau carte de l’émotion, ils y sont allés vraiment fort, au point que cela en devient presque ridicule. Pourquoi ne pas être resté sur le même ton durant tout le film ? Cela gâcherait presque le message véhiculé…

eb508fc815260ae054d5bc89d69a39cfc3b23e32MV5BNmEzMDdjMzUtODA4MC00ZjUwLTliNzAtODdjMTc5MzM1MDUwL2ltYWdlXkEyXkFqcGdeQXVyNzE5MDMyMzk@._V1_

Toutefois, il m’est impossible de dire que Pandora est un navet. D’abord pour sa réalisation, qui est excellente, pour le travail fait de recherches qui permet d’apporter une touche de réalisme qui vaut vraiment le coup d’œil et, enfin, pour le message préventif que contient cette oeuvre cinématographique. S’il concerne tous les pays qui ont fait du nucléaire, une force pour se développer, il vise tout particulièrement la Corée (Corée du Sud et du Nord), qui est un des seuls pays à construire encore de nouvelles centrales et miser dessus pour conforter son avenir.

Alors oui, ce n’est pas un film à regarder entre potes dans une ambiance détente. Qu’importe, il doit pourtant faire écho dans le monde entier comme si s’en était un. Peut-être un jour, comme pour les moyens de contraception par exemple, ce film passera dans les écoles et nos enfants le verront. En attendant, parlez en à vos proches, il vaut mieux prévenir que guérir !

ebe98a44dd1b06e39526327ca4eb1d8f31f65f47.jpg

Tu as aimé cet article et tu veux m’aider à faire vivre ce site ? N’hésite pas à faire un petit don alors !

Malgré des milliers de vues par mois et un plan Premium sur WordPress, je n’ai récolté que quelques centimes après plusieurs mois de travail et de nombreuses heures passées derrière mon écran avec mon petit blog. Du coup, si tu as envie de m’aider à faire vivre ce site tout en me permettant de gagner un peu ma croûte avec, j’ai mis en place ce petit système de dons qui, bien entendu, n’est pas obligatoire. La bise !

€1,00

Publicités

6 commentaires sur “Pandora, un film préventif sur les dangers du nucléaire

  1. C’est un film coréen qui s’adresse principalement aux coréens. Ce n’est pas un navet pour les coréens, et pour les occidentaux cela nous apprend à s’ouvrir sur la culture de l’autre en respectant ses particularités. Nous avons toujours, nous occidentaux, à considérer que l’occident est le centre du monde et une référence culturelle.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s