Deontay Wilder, un boxeur prêt à mourir sur le ring pour la survie de sa fille

Ces dernières semaines, le nom du champion des poids lourds WBC est dans toutes les rumeurs, aussi vraisemblables qu’invraisemblables. En effet, entre le combat tant attendu par les observateurs boxe qui l’opposerait au fameux Anthony Joshua, la tête d’affiche des poids lourds, et un possible combat surprise contre le revenant Tyson Fury, notre cher Deontay Wilder est très demandé et est sur tous les fronts en ce moment.

Toutefois, s’il est connu pour son palmarès incroyable (40 combats, 39 K.O et 0 défaites), son punch dévastateur et son trashtalking, peu connaissent l’histoire de Deontay Leshun Wilder. Pourtant, derrière cette grande bouche de la boxe se cache un grand homme. 

2017-10-25T195547Z_2050923038_RC13A60E1B20_RTRMADP_3_BOXING-HEAVYWEIGHT-JOSHUA-TAKAMDeontay-Wilder-masque267842-large

Né le 22 octobre 1985 a Tuscaloosa en Alabama, le petit Deontay n’était pas passionné par la boxe, mais par le football américain. S’il a décidé d’enfiler les gants, c’est pour sa fille, la petite Naieya, né en 2005 avec une malformation particulière : le Spina-bifida, une maladie qui affecte la colonne vertébrale, pouvant entraîner la paralysie des membres inférieurs. Prédestiné à aller à l’université pour faire des études, le jeune papa de tout juste 20 ans décide qu’il est hors de question d’abandonner sa fille. Ainsi, il laisse tomber les études pour subvenir aux besoins de sa petite famille.

2016011451WilderThumb.ba0b4

Bagarreur dès son plus jeune âge malgré un contexte familiale stable et des parents aimants, Deontay comprend que la boxe est dans son ADN et pourrait permettre de payer les soins et les écoles adaptées à sa petite Naieya. Envahi par une rage à chaque fois qu’il monte sur le ring, il est un père aimant au quotidien et considère sa fille comme une véritable bénédiction.

Ensemble, ils ont affronté les épreuves : papa Deontay n’a commencé la boxe qu’à 20 ans, mais terminera pourtant 3ème aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008 et est champion du monde des poids lourds WBC depuis 2015 tandis que Naieya gambade à son aise et fait même de la gymnastique, alors qu’elle ne devait même pas marcher selon les médecins. Comme quoi, la rage de vivre se transmet chez les Wilder.

Deontay-Wilder-1HeavyweightChampDeontayWilder

Si cette petite histoire vous intéresse, je vous conseille la vidéo d’un YouTubeur (Boxe Attitude) qui traite parle de boxe et qui est très talentueux :

Tu as aimé cet article et tu veux m’aider à faire vivre ce site ? N’hésite pas à faire un petit don alors !

Malgré des milliers de vues par mois et un plan Premium sur WordPress, je n’ai récolté que quelques centimes après plusieurs mois de travail et de nombreuses heures passées derrière mon écran avec mon petit blog. Du coup, si tu as envie de m’aider à faire vivre ce site tout en me permettant de gagner un peu ma croûte avec, j’ai mis en place ce petit système de dons qui, bien entendu, n’est pas obligatoire. La bise !

€1,00

Publicités

6 commentaires sur “Deontay Wilder, un boxeur prêt à mourir sur le ring pour la survie de sa fille

  1. La boxe française est une science profonde qui exige beaucoup de sang froid, de calcul, d’agilité, de force. C’est le plus beau développement de la vigueur humaine, une lutte sans autre armes que ses armes naturelles où l’on ne peut être pris au dépourvu. »

    Théophile Gautier..

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s