C’est quoi… une obligation ? #8

Dans le langage courant, vous serez d’accord avec moi pour définir une obligation comme un devoir, n’est-ce pas ? Eh bien, en matière juridique, ce terme se définit d’une manière presque identique : l’obligation est un lien de droit en vertu duquel une ou plusieurs personnes sont tenues envers une ou plusieurs autres personnes de donner, faire ou ne pas faire quelque chose. 

Diapositive2.JPG

Cela vous paraît un peu complexe comme définition ? Alors prenons un exemple pour l’illustrer ! Pour faire très simple, utilisons une situation ordinaire : le paiement d’une voiture d’occasion entre particulier. L’acheteur a une obligation de paiement envers le vendeur de la dite voiture. En d’autres termes, il est le débiteur de l’obligation tandis que le vendeur est le créancier de l’obligation puisqu’il est celui qui reçoit le paiement.

Ainsi, dans un tel cas, il y a un lien qui pèse sur le débiteur en faveur du créancier et l’extinction normale de ce lien résulte du paiement. On parlera alors d’exécution de l’obligation qui pesait sur le débiteur. Vous l’aurez compris les amis, les obligations sont un moyen commun d’acquérir la propriété de quelque chose.

Avant de vous laissez partir et vous permettre de vous pavanez avec vos nouvelles connaissances juridiques, j’aimerais vous parler des obligations synallagmatiques. En voilà un drôle de terme, non ? Ne vous inquiétez pas, c’est tout simple ! C’est la situation où le débiteur est aussi créancier tandis que le créancier est aussi débiteur. Autrement dit, via un contrat, il y a une naissance de prestations réciproques à la charge des deux parties. On parle alors de contrat « bilatéral ».

Pour illustrer ce type d’obligations, reprenons le cas de la vente d’une voiture d’occasion entre particulier, que l’on peut vulgariser sous l’expression « contrat de vente » : d’un côté le vendeur s’oblige à transférer la propriété de la chose objet de la vente, tandis que de l’autre côté, l’acheteur s’oblige à en payer le prix. Ainsi, aussi fou que cela puisse paraître, nous sommes en fait entourés d’obligations et chaque jour, nous créons de tels contrats. 

Alors les amis, c’est plus clair ?

essai.jpg

Tu as aimé cet article et tu veux m’aider à faire vivre ce site ? N’hésite pas à faire un petit don alors !

Malgré des milliers de vues par mois et un plan Premium sur WordPress, je n’ai récolté que quelques centimes après plusieurs mois de travail et de nombreuses heures passées derrière mon écran avec mon petit blog. Du coup, si tu as envie de m’aider à faire vivre ce site tout en me permettant de gagner un peu ma croûte avec, j’ai mis en place ce petit système de dons qui, bien entendu, n’est pas obligatoire. La bise !

€1,00

Publicités

10 commentaires sur “C’est quoi… une obligation ? #8

  1. Bravo pour ce article.
    Car pour ceux qui n’ont jamais fait de droit,certains termes juridiques sont incompréhensibles pour le commun des mortels.
    Vous rendez par vos articles , le droit très abordable .et allez être peut être à l’origine de nombreuses vocations dans le domaine du droit et de la justice.
    Corinne

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s