Bien s’hydrater, la clé pour une bonne santé !

Cela peut paraître tout à fait logique pour beaucoup d’entre vous les amis, mais il existe encore aujourd’hui, un mythe saugrenu selon lequel peu ou ne pas boire, principalement pendant un effort, permettrait de dépenser plus de calories, et donc, de perdre plus de graisses. Si ce n’est pas totalement faux, c’est très dangereux pour la santé. Munissez-vous d’un grand verre d’eau, nous allons détruire ensemble ce mythe !

hydratation-sport

Comme vous le savez avec les nombreux messages de prévention que l’on peut voir à la télévision et sur internet, le corps humain a besoin d’un volume d’eau variant entre 2 et 3 litres par jour, ce qui correspond, selon un article de Sciences et Avenir, a un apport quotidien de 35 grammes d’eau par kilo de poids corporel. En d’autres termes, ne lésinez pas sur la bouteille. Enfin, je parle de bouteille d’eau bien entendu.

Mais pourquoi avons-nous besoin d’un tel apport chaque jour ? Pour la simple et bonne raison que l’eau représente entre 60% et 70% de notre poids corporel, occupant ainsi une place prépondérante dans notre organisme. Prenez juste 30 secondes pour vous regardez dans un miroir et imaginez la quantité d’eau que renferme notre corps, c’est impressionnant, non ? C’est la raison pour laquelle il est très important de bien s’hydrater, particulièrement en période de fortes chaleurs et lorsque nous pratiquons une activité physique, faute de quoi la déshydratation nous frappera de plein fouet.

Repartition-Eau-dans-le-corps-1image (1)1511727479

Mais qu’est-ce que c’est au juste, la déshydratation ? Selon le site web Futura Planète, cette dernière correspond à une diminution excessive, voir à la quasi-élimination de l’eau contenue dans nos tissus. En général, la déshydratation s’accompagne d’une sensation de soif intense, voir de sécheresse de notre peau, mais peut dans les pires des cas, entraîner un sérieux dysfonctionnement cérébral (un coma par exemple) et la mort.

Autrement dit, la déshydratation correspond à un manque d’eau et de sels minéraux. De ce fait, bien s’hydrater est primordial, aussi bien pour les grands que les petits, les sportifs et les sédentaires. Face à l’eau, nous sommes tous égaux.

risques-de-la-deshydratation.jpg

Pourtant, un mythe que je pensais disparu depuis longtemps, est revenu à mes oreilles récemment : « si tu bois moins pendant le sport, tu perdras plus de poids ». Je vous laisse imaginer la dégaine de la personne qui sorti ces mots de sa bouche, mais aussi l’attitude de celle-ci. Vous savez, le même type de personne qui vous dit que si vous avez mal, cela veut dire que vous êtes vivant. Bref.

Comme je vous l’ai dit précédemment, ce n’est peut-être pas totalement faux, mais c’est très dangereux de jouer avec la déshydratation les copains. Pour vous dissuadez d’infliger une telle méthode à votre corps, je vais vous donnez 2 exemples, que vous pouvez aussi retrouver sur le site de Nicolas Aubineau, de manière détaillé :

Exemple n°1 : une perte de poids de 1 à 5% avec une déshydratation

 

transpiration-femme_6005316.jpg

Dans un tel cas, la déshydratation n’est pas très dangereuse, mais vous vous exposez tout de même à une diminution de vos capacités physiques générales, à des soudains coups de fatigue, à une perte d’appétit, à des palpitations et des nausées, ou encore à une diminution du flux de sang vers votre peau et à des difficultés de concentration.

Exemple n°2 : une perte de poids supérieure à 5% avec une déshydratation

man-sweating.jpg

Ici, les risques sont plus importants et votre santé est véritablement mise à rude épreuve : vous vous exposés à des somnolences régulières, à une diminution de votre pression artérielle, à des difficultés respiratoires qui augmentent dangereusement votre fréquence respiratoire, à des troubles digestifs, des vomissements et étourdissements ou encore à une destruction de vos cellules, phénomène que l’on appelle la « lyse cellulaire ». Effrayant, non ?

hydratation-symptomes-deshydratationcercle-vicieux-déshydratationcaptur12deshydratation_nourrisson

Ainsi, s’hydrater est indispensable, encore plus pendant un effort, et il y a de nombreux autres moyens, qui ne sont pas dangereux pour la santé, si vous souhaitez perdre du poids.

A titre personnel, je bois des petites gorgées à intervalles réguliers pendant mes activités sportives (environ toutes les 5 à 10 minutes) et je vous invite vivement à ne pas attendre d’avoir soif pour vous hydratez. Comme dirait un grand philosophe incompris (que je ne citerai pas pour vous laissez la surprise en regardant la vidéo ci-dessous) : « j’adore l’eau, dans 20/30 ans il n’y en aura plus ».

csm_Eaux_79529ea162.jpg

Tu as aimé cet article et tu veux m’aider à faire vivre ce site ? N’hésite pas à faire un petit don alors !

Malgré des milliers de vues par mois et un plan Premium sur WordPress, je n’ai récolté que quelques centimes après plusieurs mois de travail et de nombreuses heures passées derrière mon écran avec mon petit blog. Du coup, si tu as envie de m’aider à faire vivre ce site tout en me permettant de gagner un peu ma croûte avec, j’ai mis en place ce petit système de dons qui, bien entendu, n’est pas obligatoire. La bise !

€1,00

Publicités

12 commentaires sur “Bien s’hydrater, la clé pour une bonne santé !

  1. En effet, les anciens interdisaient aux jeunes de boire pendant l’entraînement cycliste = une pure hérésie ! je me suis permise de mettre cet article en lien à pedaleheure pour compléter l’article : la nutrition du cycliste.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s