Searching – Portée disparue, un film réfléchi qui fait réfléchir

Alors que Margot, 16 ans, a disparu, l’enquête ouverte ne donne rien et malgré les heures décisives qui s’écoulent, l’inspectrice chargée de l’affaire n’a pas le moindre indice. Le père, David, décide alors de mener ses propres recherches, en commençant par là où personne n’a encore regardé : l’ordinateur de sa fille (source : Allociné).

Vous avez dû le remarquer avec le temps et le nombre conséquent d’articles que je publie par mois, je sors très peu de ma grotte. Mise à part un bon restaurant de temps en temps, seul le cinéma me fait sortir un peu, et si j’utilise les termes « un peu », c’est parce que je suis très exigeant et que la hype d’une sortie d’un film m’a trop souvent fait dépenser de l’argent pour des navets.

Pourtant, Searching – Portée disparue, et plus précisément sa bande-annonce, m’ont donné envie de troquer mes claquettes pour des chaussures, d’enfiler une veste et de foncer à bord de mon bolide (une Opel Corsa série 2000 avec même pas 70 cv au compteur) jusqu’au cinéma le plus proche de chez moi. Ce que je pense de ce film du coup ? Que je vais plus souvent sortir de ma grotte. Oui, j’ai adoré Searching – Portée disparue.

SearchingPortéeDisparue-800x445

Nominé pour être récompensé au Festival du Cinéma Américain de Deauville de cette année, ce thriller dramatique mérite les louanges qu’il a reçu des critiques cinéma. De l’acting à la réalisation, en passant par le scénario, Searching – Portée disparue m’a totalement conquis. Pour mieux vous décrire ce film, commençons par les acteurs.

Pour parler de ces derniers, parlons de l’acteur principal Jon Cho (David Kim) et d’un personnage secondaire central (l’inspectrice Vick), interprété par Debra Messing. A eux deux, ils symbolisent le succès de ce film à mes yeux. Jon Cho, c’est le coup de cœur, une performance qui m’a donné des frissons et un acteur terriblement charismatique. Debra Messing, c’est une surprise, une prestation qui retourne l’estomac et une performance qui doit être récompensée. Malgré ce que je vais vous dire ensuite, retenez que sans ces deux acteurs, ce film aurait une toute autre gueule.

Searching-portee-disparue-la-critique

5065421.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx
Le réalisateur Aneesh Chaganty et Debra Messing

Concernant la réalisation, c’est une belle claque. Non, c’est plutôt une droite en fait. Essentiellement tourné à l’aide d’accessoires électroniques qui nous entourent (caméra frontale de téléphone, webcam et captures d’écran), Searching – Portée disparue est une immersion dans la réalité de nos vies quotidiennes, depuis le monde virtuel. Un véritable film conceptuel et ce n’est pas l’affiche de celui-ci qui viendra prouver le contraire, bien au contraire même.

Avec cette façon de tourner, ce thriller devient si captivant que le spectateur a l’impression de vivre les péripéties de ce film au côté du personnage principal, renforçant la sensation d’immersion et rendant, par la même occasion, David Kim encore plus attachant puisque le spectateur est avec lui au cours de ses recherches internet, de ses découvertes et de sa quête impossible, celle de retrouver sa fille disparue.

4158959.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxfm_aou7Searching-Portée-disparue

Cependant, et ce n’est que mon humble avis les copains, la force principale de ce film n’est pas sa réalisation, mais bien son scénario. Nous gratifiants d’un retournement de situation aussi invraisemblable que surprenant, le scénario de ce thriller est très riche, ne lésinant pas sur les détails et les informations délivrées pendant 1h42.

Toutefois, malgré tous ces éléments, l’histoire de Searching – Portée disparue est ultra bien structurée et chaque faits et dialogues ont du sens, au point que vous ressortirez de ce film avec une seule phrase à la bouche : « oh merde, tout était lié ». En même temps, avec une tel fin, que peut-on dire d’autre ?

De plus, si ce film est autant une réussite à mes yeux, c’est parce qu’il est riche d’enseignements. En effet, à travers cette incroyable histoire, ce thriller exploite des thématiques comme le danger des réseaux sociaux, le vol d’identité, les manipulations psychologiques via la virtualité, la relation père-fille, l’équilibre familial après la perte d’un proche et la tromperie. Je ne vous mentais pas quand je vous disais que ça valait le coup que je sorte mon bolide.

1106689PORTEE-DISPARU

Du coup, vous attendez quoi pour aller au cinéma les copains ? Filez voir cette petite pépite, vous n’allez pas le regretter, parole de cinéphile !

maxresdefault (3).jpg

Tu as aimé cet article et tu veux m’aider à faire vivre ce site ? N’hésite pas à faire un petit don alors !

Malgré des milliers de vues par mois et un plan Premium sur WordPress, je n’ai récolté que quelques centimes après plusieurs mois de travail et de nombreuses heures passées derrière mon écran avec mon petit blog. Du coup, si tu as envie de m’aider à faire vivre ce site tout en me permettant de gagner un peu ma croûte avec, j’ai mis en place ce petit système de dons qui, bien entendu, n’est pas obligatoire. La bise !

€1,00

Publicités

20 commentaires sur “Searching – Portée disparue, un film réfléchi qui fait réfléchir

  1. J’aime bien les bons thrillers et votre critique sur ce film est élogieuse tout en ménageant mystère et opacité à l’image du virtuel où le meilleur et le pire se côtoient. Je ne vous cache pas que j’aurais bien aimé en savoir davantage, mais je pense que je vais aller le voir aussi. Merci Thomas.

    Aimé par 1 personne

  2. Bravo pour cet article, tu m’a bien convaincue pour donner une chance à ce film, je l’ajoute dans ma liste « à voir » 🙂 Aussi j’aime bien la manière dont tu en parles, je comprends tout à fait ce que c’est de rester dans sa grotte haha

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir Thomas!
    Contente de constater que je ne suis pas seule à rester dans ma grotte ^^
    En tout cas, la bande annonce et votre article m’ont clairement donné envie de m’installer dans un fauteuil confortable de mon ciné avec un pot de kit kat ball à la main!

    Aimé par 1 personne

  4. Je l’ai vu il y a deux semaines de cela et oui j’ai beaucoup aimé ce film. Même si je dois l’avouer les distribués alors que l’Iphone est éteint/ne captait pas étaient moyens (oui, oui, connaisseur d’iPhone). Mais j’ai trouvé vachement touchant le fait que le film aborde tous ces thèmes, et plus particulièrement celui des dangers du net et des non-dits. Ca fait réfléchir et remarquer qu’on dit et partage (et j’ai même envie de dire « vend ») pas mal de choses qu’on garde « secrètes » dans la vraie vie et ça a pas mal de conséquences… Après, je dois dire que ce qui m’a posé problème c’est qu’on la retrouve vivante. Je ne sais pas si c’était trop prévisible, mais ça ne se termine pas toujours/souvent comme ça, et du coup ça renforce le côté fiction.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis totalement d’accord avec toi, il y 2-3 petites choses un poil incohérentes et la fin relève certainement plus du fictif que de la réalité ! Mais vu que la réalisation est si bonne et le message est aussi important que captivant, on se laisse imprégner facilement de ce film !

      Aimé par 1 personne

  5. Zuuuuuuut !!!!!! Je crois que j’ai loupé une pépite !!!!! Je vais aller vérifier s’il y a une chance qu’il soit encore à l’écran !! Bon, je viens d’apprendre qu’elle est vivante, mais ce n’est pas grave, je n’avais pas à lire tous les commentaires, c’est ma faute !!!! ………………..

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s