L’avertissement, quand l’intrigue d’un film est à la fois sa force et sa faiblesse

Après la mort d’un ami lors d’un braquage, Jon découvre un modèle mathématique derrière des drames survenus au même endroit et cherche à prévenir la prochaine victime (source : Allociné).

Sorti le 25 juillet dernier sur Netflix, L’avertissement (The Warning) m’a tout de suite séduit par sa bande-annonce. Grand fan de thrillers, mais aussi des productions espagnoles en général, j’ai mis ce film de côté dès qu’il est sorti, le temps pour moi de me mettre en condition, c’est-à-dire préparer mes méninges, chercher une bonne bière et attendre une soirée de libre. Le jeu en valait-il la chandelle ? Oui, mais je ne peux pas m’empêcher d’avoir des regrets avec ce film. Décryptage.

the-warning-netflix.jpg

Premièrement, et forcément, je ne peux dire que du bien sur l’histoire même de ce film. En effet, partir du postulat qu’une vie humaine peut être déterminée par des chiffres, c’est osé. Créer une intrigue sur la possibilité de sauver cette même vie humaine par un calcul, c’est carrément jouissif. Et je pèse mes mots.

Vous l’aurez compris, si j’avais tellement envie de regarder L’avertissement, c’est avant tout pour les thèmes exploités à travers ce film et le scénario de ce dernier. De ce côté, le cinéphile et amateur de thrillers que je suis a plutôt été satisfait et si les chiffres sont votre dada, vous y trouverez votre compte avec cette oeuvre espagnole.

jon-thinking-e1532436085845resizer

Concernant la réalisation de ce film, c’est propre et c’est réussi à mon goût. J’ai même eu un petit coup de cœur pour le jeu de couleurs qui a été initié dans L’avertissement, avec d’un côté des couleurs sombres (bleu foncé et marron) pour accompagner un personnage « passé » et, de l’autre côté, des couleurs vives (blanc et jaune) comme camarades d’un personnage « présent ». J’aimerais vous en dire plus, mais le risque du spoil inconscient est trop important.

Enfin, je n’ai que des bonnes choses à dire au sujet des acteurs qui sont tous à la hauteur de ce thriller, bien que j’ai trouvé Raul Arévalo (Jon) un poil au-dessus de ses compères, ce qui n’est pas plus dans le fond puisqu’il interprète le personnage principal du film.

10891441089147xpelicula-el-aviso-imagen-02.jpg.pagespeed.ic.giWCG9Vh4U

Malheureusement, j’ai un gros problème avec ce film : si son intrigue est géniale, elle se conclue d’une manière très bancale et trop prévisible. Si vous décidez de regarder L’avertissement, suivez bien la logique de ce dernier et vous allez rapidement comprendre qu’une fin alternative aurait pu être tout aussi possible, bien qu’elle soit moins hollywoodienne. Je ne vous en dis pas plus, je vais vous laissez tourner vos méninges.

C’est là que ce film me laisse d’amers regrets : avec une intrigue mieux bouclée, je vous assure que ce thriller serait aujourd’hui élevé au rang de classique du cinéma. Malheureusement, il ne sera rien de plus qu’un divertissement sympathique qui tombera, avec le temps, dans l’oubli. A moins que le succès peut lui aussi se calculer et se prévoir à l’aide de chiffres ?

dd5fce123f466ff62675c03080f0c157b5fc6c75

//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=qf_sp_asin_til&ad_type=product_link&tracking_id=lesmilleetu0c-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=8401021537&asins=8401021537&linkId=d79b01b0c1829e62657573d153f87295&show_border=false&link_opens_in_new_window=true&price_color=333333&title_color=0066c0&bg_color=ffffff

Tu as aimé cet article et tu veux m’aider à faire vivre ce site ? N’hésite pas à faire un petit don alors !

Malgré des milliers de vues par mois et un plan Premium sur WordPress, je n’ai récolté que quelques centimes après plusieurs mois de travail et de nombreuses heures passées derrière mon écran avec mon petit blog. Du coup, si tu as envie de m’aider à faire vivre ce site tout en me permettant de gagner un peu ma croûte avec, j’ai mis en place ce petit système de dons qui, bien entendu, n’est pas obligatoire. La bise !

€1,00

 

Publicités

6 commentaires sur “L’avertissement, quand l’intrigue d’un film est à la fois sa force et sa faiblesse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s