On s’fait un My GM ? Spécial Playoffs ! #Saison 2 Episode 5

Vous sentez cette odeur ? Ça sentirait pas le cuir et la transpiration par hasard ? Mais oui, en avant pour un nouvel épisode de notre série gaming avec les Bulls de Chicago ! Aujourd’hui, je vais vous racontez notre deuxième tour de Playoffs qui nous a confronté aux Raptors de Toronto. En avant pour l’épisode 5 de cette deuxième saison !

maxresdefault (4).jpg

Autant tout de suite vous le dire, cette série n’a pas été de tout repos et en face, ce n’était pas une équipe de Detroit vaillante, mais bien trop déséquilibrée, c’était une équipe de Toronto avec des ambitions, un collectif huilé et un leader (DeMar DeRozan) chaud comme la breizh !

Heureusement, pour les 2 premiers matchs de ces demi-finales de conf’, nous avions l’avantage du terrain, et dans une confrontation entre deux équipes assez proche en terme de niveau, c’est loin d’être négligeable.

Devant notre public, au United Center, notre jeune équipe des Bulls a remporté le premier match de cette série, mais ô combien ce fut difficile ! Pour être tout à fait honnête, on a passé quasiment tout notre match à courir après le score et ce n’est qu’à 6 minutes du terme du 4ème quart-temps qu’on a pris enfin les commandes, pour finalement gagner ce match 114 à 111.

La recette des Raptors ? D’abord une défense excellente sur notre Franchise Player Jackson Baldwin pendant 3 QT, mais surtout une menace offensive qui vient d’un peu partout : d’Ibaka à Valanciunas, en passant par DeRozan, Lowry et Anunoby, j’ai dû serrer les fesses pendant 48 minutes, m’adapter et saisir chaques petites opportunités. Clairement, malgré une victoire au bout, ce match m’a fait peur pour la suite de la série.

07-10-2018_01-25-3907-10-2018_01-26-05

Heureusement, nous avons remporté notre deuxième match de manière plus nette, bien que la rencontre fut tout aussi intense que la première ! Comme lors du premier match, nos Bulls n’ont plus appuyé sur les freins dans le dernier quart-temps, mettant 42 points en pleine poire de Toronto, qu’on a limité à seulement 21 points.

Porté par un duo Baldwin-Cousins qui, ensemble, ont cumulé par moins de 64 points, 20 rebonds, 12 passes, 6 interceptions et 8 contres, notre équipe a brillamment conclu cette rencontre, malgré un 3ème quart-temps difficile et une équipe de Toronto qui profitait de toutes nos petites erreurs.

Malheureusement, après 2 matchs, une tendance que vous pouvez voir dans les statistiques est en train de se dessiner : Lauri Markkanen passe à côté de sa série. En deux matchs cumulés, il n’a pas dépassé la barre des 15 points et des 10 rebonds, malgré 33 minutes passées sur le parquet…

Direction l’Air Canada Center (qui a été renommé le Scotiabank Arena cet été, décidément les changements de noms, c’est pas ça…) !

07-10-2018_01-26-1507-10-2018_01-26-26

Mauvaise nouvelle les copains : malgré 47 points et 4 interceptions de Jackson Baldwin, 28 points et 11 rebonds de DeMarcus Cousins et 14 points de Tony Parker en sortie de banc, nous avons perdu le Game 3 à Toronto, face à une équipe des Raptors qui avaient le couteau entre les dents.

Porté par un DeMar DeRozan à 48 points et 4 interceptions, Toronto nous a soufflé dessus, pour un score final de 129 à 116. Honnêtement, je n’ai absolument rien à redire sur notre défaite tant la victoire des Raptors est méritée. Avec un public étouffant de son côté, Toronto a montré que c’est une équipe qui peut défendre dur tout en gardant une organisation offensive fluide et efficace.

Les symboles de cette défaite ? Lauri Markkanen qui pointe à 3 points et Zach LaVine qui nous gratifié d’une performance fantomatique avec 2 points au compteur… En route pour le prochain match de ces demi-finales, il ne faut laisser cette équipe de Toronto revenir à 2 partout !

07-10-2018_01-26-3307-10-2018_01-26-40

Après l’orage, les rayons du soleil finissent toujours par réapparaître ! En effet, après notre défaite lors du 3ème match, nous avons remporté le Game 4 au Air Canada Center, sur le score de 122 à 113. Ça sent bon les finales de conférences tout ça !

Pour accompagner un Jackson Baldwin de gala (35 points et 5 interceptions), Kris Dunn fut la bonne surprise du jour avec 23 points, sa meilleure performance de l’année ! Bien entendu, Cousin reste dans ses standards avec 19 points et 14 rebonds, tandis que Lauri Markkanen a mis 9 points en sortie de banc. Vous l’aurez compris, ce bon match de notre équipe est un vrai soulagement !

Cependant, nous ne devons pas oublier qu’à la fin de la première mi-temps, nous avions 9 points de retard et les Raptors n’étaient pas loin de nous rejoindre à 2 partout. Sans une grosse deuxième période, la série aurait pu être totalement différente. Heureusement, et collectivement, nos Bulls ont haussé le ton défensivement, muselant à DeRozan limité à 11 points en seconde période, et ont proposé un jeu bien plus varié en attaque, avec beaucoup de circulations de balle.

Le 5ème match sera-t-il le dernier de cette série ou un baroud d’honneur pour Toronto ?

07-10-2018_01-26-4607-10-2018_01-26-55

Le Game 5 fut le dernier de cette série, mais fut surtout le match de référence pour notre jeune équipe de Chicago ! Aussi bien offensivement que défensivement, nos Bulls ont tout simplement été impressionnants pendant 48 minutes, remportant cette rencontre 122 à 95.

Honnêtement, et vous allez le voir avec les statistiques, je ne peux même pas réellement vous sortir un nom tellement cette victoire a été collective : chaque joueur a rempli son rôle à merveille. Au-delà des performances individuelles, j’ai été subjugué par la qualité du jeu proposé par notre petite équipe. Pour être tout à fait honnête, j’ai pris mon pied, je ne vous le cache pas : circulation de la balle, catch and shoot, pick & roll, pick & pop ou encore quelques isolations au bon moment, on a vu du beau spectacle au United Center

07-10-2018_01-27-0207-10-2018_01-27-10

A présent, direction les finales de conférence où nous attendent les Cavaliers d’un certain LeBron James, eux qui ont écrasé 4-1 les Wizards de Washington ! Notre King Baldwin va se frotter au King de la NBA, monsieur James aka The Chosen One. Attention, il y a du slip qui va transpirer avec une telle confrontation.

Côté Ouest, je tiens simplement à vous informez d’une énorme surprise : les Spurs de San Antonio ont sweepé les Warriors de Golden State ! Sans Kevin Durant (fracture d’un tibia), San Antonio en a profité pour rouler sur les champions en titre et affrontera les Pelicans de la Nouvelle-Orléans en finale de conférence, eux qui ont sorti le Thunder en demi-finale. Bref, c’est la jungle à l’ouest.

Alors, sommes-nous prêts à barrer la route des finales NBA à LeBron James ? La réponse dans le prochain épisode !

kevin-durantkawhi-leonard-710x399Lebron-James-1100x640

//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=tf_til&ad_type=product_link&tracking_id=lesmilleetu0c-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=B071HN8F4L&asins=B071HN8F4L&linkId=74a9b08146e6aafb3009e8d0072b3816&show_border=false&link_opens_in_new_window=true&price_color=333333&title_color=0066c0&bg_color=ffffff

Tu as aimé cet article et tu veux m’aider à faire vivre ce site ? N’hésite pas à faire un petit don alors !

Malgré des milliers de vues par mois et un plan Premium sur WordPress, je n’ai récolté que quelques centimes après plusieurs mois de travail et de nombreuses heures passées derrière mon écran avec mon petit blog. Du coup, si tu as envie de m’aider à faire vivre ce site tout en me permettant de gagner un peu ma croûte avec, j’ai mis en place ce petit système de dons qui, bien entendu, n’est pas obligatoire. La bise !

€1,00

Publicités

5 commentaires sur “On s’fait un My GM ? Spécial Playoffs ! #Saison 2 Episode 5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s