The Losers, aussi beauf que divertissant

Un commando des Forces Spéciales est envoyé en Bolivie pour arrêter un grand trafiquant de drogue. Max, le chef de l’opération, les envoie, en réalité, dans un piège : il les abandonne sur place et retourne aux Etats-Unis où il compte vendre une puissante arme à des terroristes. Aidé par la mystérieuse Aisha, le groupe parvient à rentrer en Amérique où ils tentent de faire échouer le dangereux projet de Max (source : Allociné).

Bienvenue dans l’univers de la beaufitude américaine ! Au programme, je vous propose des musiques épiques, des scènes au ralenti, de l’explosion à ne plus savoir quoi en faire, de la présence féminine histoire de faire plaisir aux amateurs de belles formes et des dialogues qui enchaînent punchlines sur punchlines. Bref, bienvenue à Hollywood les amis. Pourtant, je dois vous l’avouez, j’ai bien aimé ce film. Pire, j’ai presque pris du plaisir à le visionner. Décryptage.

unnamed (1)allbanners-lsr

A mi-chemin entre Fast & Furious et Expendables, je vous présente The Losers, un film d’action pas très malin, mais diablement efficace. Avec des grosses têtes comme Jeffrey Dean Morgan (The Walking Dead), Chris Evans (Captain America) ou encore Idris Elba (La Tour sombre) et un format court (il dure seulement 1h37), ce film frappe exactement là où il faut : il cherche à divertir le spectateur, rien de plus.

Alors qu’il réunit, à mon plus grand désarroi, tout ce que je déteste dans le cinéma en général (les stéréotypes et la beaufitude), je me suis laissé prendre au jeu, avec un peu de honte je dois bien l’avouer. Malgré le coup habituel de l’histoire d’amour à double tranchant, du traître dans sa propre escouade et des fameux quotas (entre autre un noir tyrannique, un mexicain moustachu qui garde toujours sur lui un calibre et un blondinet pervers et professionnel de la technologie), cela ne m’a pas empêché de profiter de ce film. Suis-je devenu fou ? 

The Losers movie image

Eh bien non, du moins je ne pense pas l’être. The Losers est seulement un film d’action simple et propre, et étant friand d’actions qui sentent la testostérone à plein nez, j’ai accroché sans faire véritablement attention aux défauts de ce film. Les acteurs s’en sortent bien, le scénario est épuré, l’intrigue est banale et la réalisation s’est cantonnée à produire des effets spéciaux qui ont un minimum de gueule.

Finalement, la seule chose que je peux véritablement reprocher à The Losers, c’est d’être un film qui va très mal vieillir avec le temps, un peu à l’image des premiers films de la saga F&F par exemple. Mais est-ce un véritable problème ? Pour le futur oui, pour le présent beaucoup moins, car il reste largement regardable et appréciable.

fhd010TLS_Jeffrey_Dean_Morgan_014fhd010TLS_Zoe_Saldana_002

Toutefois, si vous souhaitez visionner The Losers après avoir lu cet article, je tiens à vous prévenir : ce n’est pas du grand cinéma, seulement un bon petit film d’action, du coup je vous invite à ne pas (trop) faire fonctionner vos méninges et d’activer votre deuxième, voir troisième degré.

En avant pour 1h37 de beaufitude et de divertissement !

normal_LOSERS

Envie d’acheter ce film ? Voici un lien !

https://www.amazon.fr/gp/product/B004AUDL3E/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=B004AUDL3E&linkCode=as2&tag=lesmilleetu0c-21&linkId=a85dd71788e42ee5e7b445b27cdb4570

Tu as aimé cet article et tu veux m’aider à faire vivre ce site ? N’hésite pas à faire un petit don alors !

Malgré des milliers de vues par mois et un plan Premium sur WordPress, je n’ai récolté que quelques centimes après plusieurs mois de travail et de nombreuses heures passées derrière mon écran avec mon petit blog. Du coup, si tu as envie de m’aider à faire vivre ce site tout en me permettant de gagner un peu ma croûte avec, j’ai mis en place ce petit système de dons qui, bien entendu, n’est pas obligatoire. La bise !

€1,00

Publicités

18 commentaires sur “The Losers, aussi beauf que divertissant

  1. La bande-annonce donne envie : divertissement sans prétention mais bien fichu, avec une distribution solide. Et en plus je vois qu’il y a Zoe Saldana à l’affiche ! Donc oui, à découvrir prochainement.

    Aimé par 1 personne

  2. Ce n’est pas du tout mon genre de film, mais je partage ton analyse sur ces films un peu « sans génie », mais pourtant bien agréables à regarder… ça me le fait pour certains films français (j’aime bien le cinéma français), pas exceptionnels mais qui permettent de passer un bon moment popcorn !
    Aurélie

    Aimé par 1 personne

  3. Je sens que je vais me laisser tenter, surtout que j’adoooore ce genre de films……. et oui, ça fait du bien de se laisser aller à regarder des trucs sans se poser trop de questions… et puis le casting est intéressant…. !! Merci pour le partage !

    Aimé par 1 personne

  4. Pour info, le film est une adaptation à peu près fidèle des 12 premiers numéros d’un comics de chez DC sous leur label Vertigo. Comme le film n’a pas marché, ceux qui veulent connaître la suite et fin de l’histoire devront se rabattre sur le comics (parus en France en 2013 chez Urban Comics).
    Autre petite anecdote, le film a gardé sa piste québécoise pour la sortie direct-to-dvd en France, d’où leur accent anglais très marqué et l’absence des doubleurs habituels.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s